FLIR lance Black Hornet, un système de reconnaissance de véhicules

Business Wire

WILSONVILLE, Ore.–()–FLIR Systems, Inc. (NASDAQ : FLIR) a annoncé aujourd’hui le FLIR Black Hornet®, un système de reconnaissance des véhicules (Vehicle Reconnaissance System, VRS), doté du Black Hornet 3, le nanovéhicule aérien sans pilote (Unmanned Aerial Vehicle, UAV) conçu pour les opérations militaires, les agences gouvernementales et les opérations de premiers secours. Le Black Hornet VRS est basé sur une adaptation du système de reconnaissance personnelle (Personal Reconnaissance System, PRS) unique de Black Hornet, le plus petit nanosystème aérien sans pilote (Unmanned Aerial System, UAS), au monde, ayant fait ses preuves au combat. Le Black Hornet VRS permet au combattant de faire le point sur la situation, détecter les menaces, évaluer les dommages, effectuer des prédéploiements et repérages des lieux, et collecter des informations sans devoir sortir du véhicule.

Le Black Hornet s’associe au VRS pour créer un système aéroporté de reconnaissance de la situation en temps réel (Reconnaissance, Surveillance, and Target Acquisition, RSTA), destiné aux combattants qui restent protégés à l’intérieur d’un véhicule. Le Black Hornet VRS, qui comprend une unité de lancement pouvant contenir plusieurs UAV Black Hornet 3, se fixe à l’extérieur de tout véhicule militaire, notamment les unités blindées de transport des troupes, les véhicules de combat d’infanterie et les véhicules utilitaires légers. À l’intérieur du véhicule, les opérateurs peuvent utiliser un système de combat intégré, ou uniquement un écran pour lancer et piloter le Black Hornet 3 durant sa mission. Le système complet s’intègre facilement aux systèmes de combat modernes tout en étant indépendant de la plateforme du véhicule.

Mis en service par plus de 30 pays depuis 2011, le Black Hornet PRS reste une technologie de pointe dans le domaine des nano-UAS de combat. Le Black Hornet PRS permet aux petites unités combattantes, aux équipes SWAT et aux premiers intervenants de disposer de capacités immédiates de renseignement, d’acquisition de cibles et de reconnaissance. FLIR a lancé le Black Hornet 3, la dernière version de l’UAV Black Hornet, en début d’année, et ce modèle offre une vitesse et une distance améliorées par rapport aux versions précédentes.

« Le système de reconnaissance de véhicules Black Hornet apporte une connaissance et une compréhension uniques de la situation, aux conducteurs de véhicules, et offre à nos combattants une sécurité accrue sur le champ de bataille », a déclaré Jim Cannon, PDG et chef de la direction de FLIR. « Le VRS équipé de Black Hornet 3 est représentatif du nouvel objectif de la société qui consiste à offrir une solution technologique complète, et nous sommes heureux de jouer un rôle dans la modernisation de nos clients militaires. »

Le Black Hornet VRS est vendu directement par FLIR ou par le biais des partenaires de fabrication d’équipement d’origine FLIR, dans le cadre d’un système global de ciblage ou de gestion des combats. Il est disponible aujourd’hui pour les militaires, les agences gouvernementales et les clients des forces de l’ordre. Les Black Hornet VRS et Black Hornet 3 seront exposés au salon AUSA 2018 à Washington DC du 8 au 10 octobre, sur le stand FLIR # 724. Pour en savoir plus sur le Black Hornet VRS, rendez-vous sur www.flir.com/blackhornet.

À propos de FLIR Systems, Inc.

Fondé en 1978 et ayant son siège social à Wilsonville, en Oregon, FLIR Systems est un leader mondial des systèmes de capteurs qui renforcent la perception et améliorent la sensibilisation, aidant ainsi à sauver des vies, améliorer la productivité, et protéger l’environnement. Grâce à ses près de 3 500 employés, la vision de FLIR est d’être « Le sixième sens du monde » en utilisant l’imagerie thermique et les technologies adjacentes en vue de fournir des solutions innovantes et intelligentes pour la sécurité et la surveillance, le contrôle de l’environnement et des conditions, les loisirs en extérieur, la vision machine, la navigation et la détection avancée des menaces. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.flir.com, et suivez @flir.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

http://www.businesswire.com/news/home/20181008005844/fr/?feedref=JjAwJuNHiystnCoBq_hl-bV7DTIYheT0D-1vT4_bKFzt_EW40VMdK6eG-WLfRGUE1fJraLPL1g6AeUGJlCTYs7Oafol48Kkc8KJgZoTHgMu0w8LYSbRdYOj2VdwnuKwa

Leave a Reply