J.P. Morgan investit 30 millions de dollars en Ile-de-France pour créer de nouvelles opportunités économiques

Business Wire

PARIS–()–J.P. Morgan (NYSE : JPM) annonce un investissement de 30 millions de dollars sur cinq ans pour offrir de nouvelles opportunités économiques aux quartiers populaires et aux petits entrepreneurs d’Île-de-France, en particulier de Seine-Saint-Denis. Le projet sera rendu public le 6 novembre lors d’un événement organisé en Seine-Saint-Denis en présence d’importants responsables locaux et représentants des secteurs public et privé, y compris le Président-directeur général de JPMorgan Chase, Jamie Dimon, la ministre du Travail, Muriel Penicaud, la Secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher, le Haut-Commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire et à l’Innovation Sociale, Christophe Itier, la Vice-Présidente de la Région Ile-de-France, Alexandra Dublanche, et le Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, Stéphane Troussel.

Ce nouveau projet d’investissement philanthropique s’appuiera sur l’expérience acquise via le modèle d’investissement de J.P. Morgan dans des villes américaines comme Detroit, et pourra compter sur l’engagement de l’entreprise auprès de ses clients et de la population française depuis 150 ans. Il s’agit également du premier investissement annoncé dans le cadre de la nouvelle initiative AdvancingCities de J.P. Morgan.

« Depuis 1868, nous avons servi nos clients et les communautés locales en France aussi bien lors des périodes prospères qu’aux moments les plus difficiles », a déclaré Jamie Dimon, Président-directeur général de JPMorgan Chase. « Nous renforçons aujourd’hui notre engagement envers le Grand Paris, car nous savons que lorsque les communautés locales prospèrent, c’est toute l’économie qui en profite. Nous sommes impatients de travailler avec des responsables locaux pour définir les priorités quant aux investissements et ainsi aider plus de gens à profiter de la croissance économique de la métropole. »

Relever les défis du Grand Paris
Malgré une croissance économique importante en Ile-de-France, 1,5 million d’habitants vivent dans des quartiers particulièrement touchés par le chômage et la précarité, avec un accès réduit aux opportunités. Les investissements de J.P. Morgan porteront en priorité sur les principaux moteurs de la croissance économique inclusive, le développement des petites entreprises et l’accès à l’emploi et à la formation.

Cet engagement accru envers l’Ile-de-France reflète le doublement des investissements de l’entreprise dans la région. Les précédentes initiatives de J.P. Morgan ont permis à 2 500 personnes d’accéder à la formation et à l’emploi, de renforcer leurs compétences professionnelles et de bénéficier de programmes de mentorat. Elles ont également permis de soutenir quelque 1 200 petites entreprises et de créer plus de 2 300 emplois.

« Nous sommes heureux de soutenir des entreprises responsables telles que J.P. Morgan, qui encouragent l’emploi inclusif pour plus d’habitants de Seine-Saint-Denis grâce à cet ambitieux investissement philanthropique », déclare Muriel Pénicaud, Ministre du Travail. « Il fait partie de leur engagement à promouvoir les opportunités économiques pour les plus vulnérables. L’Ile-de-France est un bassin de talents diversifiés et de petits entrepreneurs prometteurs. Nous attendons avec impatience le lancement du programme de J.P. Morgan qui renforcera les efforts de l’Etat tels que le PIC (Plan d’Investissement pour les Compétences) et ceux d’autres organisations, et qui permettra de fournir à ces publics les compétences et les ressources dont ils ont besoin pour contribuer à la croissance économique de notre pays. »

Afin d’aider les associations à but non lucratif locales à maximiser leur impact, J.P. Morgan a par ailleurs mis à leur service l’expertise de ses employés via le programme Service Corps. Lancé dans le Grand Paris plus tôt cette année, ce programme a permis de définir les grandes lignes de ce nouveau projet d’investissement dans la région. L’initiative a amené 16 des employés de la société à travailler avec l’Adie, Simplon.co, Ares et Article 1, pour aider ces associations à renforcer leur structure, à améliorer leurs processus de reporting financier, ainsi qu’à mesurer et renforcer leur sécurité financière.

« Les acteurs des associations sont profondément engagés dans leur mission, mais ne disposent pas toujours de spécialistes de la gestion qui peuvent aider leurs équipes à travailler plus efficacement et à plus grande échelle », déclare Thibaut Guilluy, Directeur Général d’ARES Groupe. « Nous sommes vraiment ravis de notre collaboration avec l’équipe de J.P. Morgan Service Corps, qui nous a offert son expertise internationale et nous a aidés à optimiser notre fonctionnement et notre impact sur le terrain. »

“Le chômage qui sévit dans les quartiers n’est pas une fatalité », déclare Kyril Courboin, CEO de J.P. Morgan France. « L’une des solutions consiste à fédérer les pouvoirs publics, le secteur privé, le monde associatif et l’économie sociale et solidaire, pour bâtir un écosystème favorable à l’inclusion économique du plus grand nombre.”

Comment J.P. Morgan va créer de nouvelles opportunités économiques
En Ile-de-France, J.P. Morgan va appliquer les enseignements tirés de son modèle d’impact déjà utilisé à Detroit, à Chicago et à Washington, D.C., et salué pour son efficacité par la Harvard Business School.

Pour étendre l’accès aux opportunités à un plus grand nombre, le modèle développé par J.P.Morgan s’appuie sur des données associées à une véritable expertise du monde de l’entreprise, y compris en terme de compétences, de ressources et de partenariats. Afin de maximiser l’impact de ce nouvel investissement sur la collectivité, J.P. Morgan continuera de nouer des partenariats avec des entreprises, l’État, des associations à but non lucratif du Grand Paris.

Cet investissement est réalisé dans le cadre de l’initiative AdvancingCities de J.P.Morgan, un programme innovant de 500 millions de dollars sur cinq ans visant à investir dans des solutions collaboratives qui promeuvent le dynamisme économique à long terme des grandes métropoles mondiales et l’accès des quartiers populaires aux opportunités économiques.

« Il est très important pour nous de pouvoir partager ce que nous avons appris de notre travail à travers le monde au profit du projet du Grand Paris à mesure que nous continuons de renforcer notre engagement envers la région », explique Peter Scher, directeur international de la responsabilité d’entreprise au sein de JPMorgan Chase.

« Nous avons observé qu’en mettant en marche toutes les ressources de notre entreprise en collaboration avec l’État, d’autres entreprises et des associations à but non lucratif, nous pouvons avoir un impact concret sur la vie des gens et des communautés laissées pour compte. »

« Nous sommes fiers du travail que nous avons accompli jusqu’à présent avec l’appui de J.P. Morgan pour expérimenter un nouveau modèle d’apprentissage et permettre à un plus grand nombre de jeunes d’accéder à des formations qui les prépareront, de façon novatrice, aux carrières des secteurs de la construction et de l’artisanat en général», explique Jean-Claude Bellanger, secrétaire général des Compagnons du Devoir. «Nous espérons que le nouvel engagement de J.P. Morgan aidera encore plus de personnes à obtenir les emplois et la formation dont ils ont besoin pour réussir. »

Priorités d’investissement dans le Grand Paris
La société axera son investissement philanthropique de 30 millions de dollars dans le Grand Paris sur l’accélération d’initiatives novatrices, visant à renforcer les compétences des jeunes et des adultes en situation de précarité, ainsi qu’à aider les petites entreprises à bénéficier des retombées de la croissance économique de la région. J.P. Morgan collaborera avec les responsables locaux de différents secteurs en s’appuyant sur les activités de développement économique en cours et les projets d’infrastructure actuellement prévus autour de Paris.

  • Donner accès à des emplois d’avenir : afin de réduire le taux d’échec scolaire, la société investira dans l’accès des jeunes adultes à des parcours de carrière débouchant sur des postes solides dans des secteurs tels que la construction, l’informatique et le développement durable. J.P. Morgan aidera également les chômeurs adultes de longue durée à suivre des formations et à acquérir les compétences nécessaires pour accéder à des métiers en tension dans les secteurs en transition tels que la construction et la logistique. Ce travail s’appuiera sur les collaborations passées avec des associations à but non lucratif et des instituts de formation tels que Les Compagnons du Devoir, Simplon.co, Sport dans la Ville, l’AFMAe (Association pour la formation aux métiers de l’aérien), Mozaik RH et FACE.
  • Aider les petites entreprises à se développer : les petites entreprises peuvent constituer un important moteur de croissance économique régionale en Seine-Saint-Denis et sur d’autres territoires touchés par le chômage et la précarité, via la création d’emplois et le renforcement des échanges commerciaux. Des recherches ont toutefois montré que les entrepreneurs concernés n’ont pas suffisamment accès aux financements, connexions et autres ressources nécessaires pour créer et développer une activité. Au cours des cinq dernières années, J.P. Morgan a collaboré avec des organismes comme Impact Partenaire, Pacte PME et l’ADIE pour soutenir la croissance des petites entreprises. Cet engagement accru permettra d’aider davantage de petites entreprises locales à se développer et à devenir plus compétitives en favorisant notamment l’accès à des locaux commerciaux abordables.

Pour aider les habitants à bénéficier de ces nouveaux investissements, la société continuera également d’exploiter l’une de ses plus importantes ressources : le talent de ses employés. À cette fin, le programme Schools Challenge de J.P. Morgan permet déjà à des jeunes de territoires défavorisés de bénéficier du soutien de mentors pour les aider à réfléchir à des parcours de carrière et à s’y engager. L’initiative Service Corps continuera également de jumeler des employés de J.P. Morgan à travers le monde à des associations à but non lucratif locales.

L’histoire de J.P. Morgan en France
J.P. Morgan est au service de ses clients et des communautés locales en France depuis 1868. Lors de la Première Guerre mondiale, J.P. Morgan & Co. organise depuis New York l’emprunt étranger le plus important de toute l’histoire de Wall Street – 500 millions de dollars destinés à la France et au Royaume-Uni – et joue le rôle d’agent d’approvisionnement aux États-Unis pour les Alliés. À ce titre, J.P. Morgan conclut pour plus de trois milliards de dollars de contrats avec des fournisseurs américains. Quant à Anne Morgan, la fille de John Pierpont Morgan, elle crée en France pendant la Première Guerre mondiale le Comité Américain pour les Régions Dévastées pour apporter son soutien aux communautés touchées par le conflit. À la fin de la Première Guerre mondiale, la société se consacre au financement de la reconstruction européenne, souscrivant des emprunts obligataires et des crédits à court terme à hauteur de plusieurs millions de dollars pour la France. Aujourd’hui, J.P. Morgan emploie plus de 200 personnes en France, où la société compte 550 clients. Pour en savoir plus, consultez : www.jpmorganchase.com/corporate/Corporate-Responsibility/advancingcities-paris.

JPMorgan Chase & Co. est un acteur international majeur des services financiers avec des actifs de 2,6 trilliards de dollars et des opérations dans le monde entier. La société est leader en matière de services bancaires et d’investissement, de services financiers pour les consommateurs et les petites entreprises, de services bancaires commerciaux, de traitement des transactions financières et de gestion d’actifs. En tant que composante de l’indice Dow Jones Industrial Average, JPMorgan Chase & Co. compte des millions de clients particuliers aux États-Unis et un grand nombre des plus éminents clients professionnels au monde à travers ses marques J.P. Morgan et Chase, y compris des multinationales et des clients institutionnels et gouvernementaux. De plus amples informations sur JPMorgan Chase & Co. sont disponibles à l’adresse www.jpmorganchase.com.

http://www.businesswire.com/news/home/20181105005245/fr/?feedref=JjAwJuNHiystnCoBq_hl-bV7DTIYheT0D-1vT4_bKFzt_EW40VMdK6eG-WLfRGUE1fJraLPL1g6AeUGJlCTYs7Oafol48Kkc8KJgZoTHgMu0w8LYSbRdYOj2VdwnuKwa

Leave a Reply